La Commission européenne a décidé ce mercredi de ne pas légiférer sur l’extraction du gaz de schiste en Europe et s’en tient à des "recommandations". 

La Commission européenne a adopté une recommandation "visant à garantir la mise en place de mesures appropriées en matière de protection de l'environnement et du climat en ce qui concerne la technique de fracturation hydraulique à grand volume (fracking) utilisée notamment dans l'exploitation du gaz de schiste". Une simple recommandation et pas une législation comme le voulait le Parlement Européen lors d’un vote en novembre 2012.

Sciences et Avenir > lire l'article complet