Il n'y aura pas de permis de recherches d'hydrocarbures dans le parc naturel du Lubéron, dans le sud du Vaucluse. Ségolène Royal a rappelé ce matin sur France Info son hostilité au gaz de schiste. Pourtant d’autres permis sont en cours de consultation.

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal l'a rappelé mardi matin sur France Info : le gouvernement est hostile au gaz de schiste. Il n'y aura donc pas de permis de recherches d'hydrocarbures dans le parc naturel du Lubéron, dans le sud du Vaucluse, a-t-elle indiqué.

"Deux poids, deux mesures !" dénoncent les anti gaz de schiste"