dimanche 4 mai 2014

L'Europe, victime du boom américain du gaz de schiste ?

Quel impact l'exploitation massive des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis a-t-il sur l'économie mondiale ? C'est à cette question – qui a déjà donné lieu à de nombreux travaux – qu'une mission parlementaire créée en juillet par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale a souhaité répondre dans un rapport présenté mercredi 30 avril. Laissant volontairement de côté les questions environnementales qui n'étaient pas dans son cahier des charges.

Après avoir auditionné une cinquantaine de personnes « de tous bords » et compulsé chiffres et études disponibles, les onze députés membres de la mission n'ont plus aucun doute : le gaz de schiste est bel et bien une révolution aux Etats-Unis, qui aura, et a déjà, des « conséquences désastreuses » sur l'économie européenne.

Le Monde > lire l'article complet


vendredi 6 décembre 2013

Gaz de schiste : Krabal maintient la pression

On parle encore de gaz, mais bon... disons qu'il s'agit d'une expression générique ! Dans le Bassin Parisien, il s'agit de pétrole et non de gaz (n repetita).

La semaine dernière, Philippe Martin, le ministre de l’Écologie, a annoncé qu’il n’autoriserait pas la mutation des sept permis de forage accordés dans le bassin parisien, y compris ceux de Château-Thierry et Fère-en-Tardenois, reconnaissant ainsi qu’ils étaient destinés à rechercher du gaz de schiste.

Si le député axonais Jacques Krabal s’est réjoui de cette nouvelle, il n’en maintient pas moins sa pression sur le gouvernement afin que les paroles soient concrétisées par les écrits.

Il demande notamment que soit éclaircie la question concernant l’actuel détenteur du permis de Château-Thierry, lequel a changé de main à plusieurs reprises.

Le maire de Château-Thierry a sollicité le ministre pour qu’il classe également sans suite les demandes d’autorisation déposées pour le secteur de Soissons.

Source > Aisne Nouvelle

L'Académie des Sciences se berce d'illusions

L’Académie des sciences vient de publier un avis sur le gaz de schiste. Qui prend pour argent comptant les promesses américaines et ignore la réalité économique.

Dans un avis publié le 15 novembre, l’Académie des sciences préconise un « effort de recherche national » sur le gaz de schiste et assure que « les conséquences positives pour l’économie qui pourraient résulter, pour la France, d’un développement des gaz et huiles de roche-mère sont trop importantes dans la situation de crise actuelle pour qu’on puisse rejeter a priori, sans examen attentif, cette ressource potentielle ».

Reporterre > lire l'article complet

jeudi 21 novembre 2013

Cà schiste dans la colle !

CANARD~1

Article du Canard Enchainé - 20 novembre 2013

 

lundi 7 octobre 2013

Gaz de schiste : pourquoi l'Europe ne doit pas se leurrer

... Même en supposant que les doutes aient été levés sur les pollutions liées à leur exploitation, et que la technologie utilisée, la fameuse fracturation hydraulique, soit partout autorisée, les gaz de schiste ne provoqueront pas en Europe un choc économique de même ampleur qu'aux Etats-Unis. L'argument est régulièrement brandi par leurs opposants, mais il est aussi largement partagé par les industriels experts du pétrole et du gaz. 

Même Les Echos le disent ! Lire l'article complet

Posté par colfertois à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 9 août 2013

Arrêt immédiat du forage de Hess Oil France à Jouarre, 77 !

Photo Stéphane

Mardi 6 août 2013, le pétrolier américain Hess Oil France a commencé un forage exploratoire sur la plateforme de la Petite Brosse à Jouarre en Seine-et-Marne dans le cadre du permis de Château-Thierry, 51-77. Hess met en oeuvre ce que son président B. Demont a affirmé à l’AFP* «…permettre de localiser du pétrole pour lequel les techniques de production (…) sont interdites…».

Les collectifs* soutiennent le collectif du pays fertois dans sa lutte. Ensemble nous dénonçons ce forage qui a pour objectif explicite l’exploration de la roche-mère** laquelle renferme du pétrole de schiste. C’est une étape dans la recherche d’hydrocarbures non conventionnels sur le territoire
national ; nous demandons donc l'arrêt immédiat de ces travaux. 

*Collectifs non aux pétrole et gaz de schiste et de houille*
> lire le communiqué de presse complet

jeudi 8 août 2013

Gaz de schiste : « Les produits utilisés pour l'extraction sont toxiques et cancérigènes »

Le pétrolier américain Hess Oil est arrivé à Jouarre, en Seine-et-Marne, officiellement pour cartographier les ressources potentielles en hydrocarbure. Pour les écologistes, il ne s'agirait que d'un alibi. Ils craignent l'utilisation de la fracturation hydraulique et de produits toxiques.

France 3 Paris Ile de France > lire l'article complet

Posté par colfertois à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 16 mars 2013

Loi anti fracturation : les militants craignent un revirement

christophe charpentier

Un article pour RFI en anglais, fait par une journaliste américaine, ayant rencontré les membres du collectif lors de l'action du 22 février. 

Elle a aussi rencontré le député Bataille (socialiste, membre de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifique et technique, en charge d'une étude sur les alternatives à la fracturation). 

Dans la partie audio de son reportage ce député évoque le vote de la loi de juillet 2011, et la nécessité de la repenser…

RFI > lire l'article complet